Le temps, une illusion?

Le temps, une illusion?

A l’ère de l’information numérique, le temps semble s’être accéléré ces dernières années. Nous avons, de plus en plus souvent, la sensation d’être « à la hâte » et que TOUT va « plus vite. »

Pourtant, j’ai récemment parlé à ma grand-mère qui, elle, a la ferme impression que les journées sont longues et que le temps passe doucement.
Alors comment se fait-il que le temps, unité universelle, semble s’écouler si vite pour certains, peut prendre de la vitesse, ou encore, passer si lentement pour d’autres ? Comment pouvons-nous quantifier et qualifier les moments dits « hors du temps? »

Mes chers explorateurs créateurs, je vous emmène aujourd’hui au cœur de mes recherches, à la rencontre de certains principes et théories fascinantes, qui m’ont forcés à admettre que le temps n’est, peut être, qu’une illusion.

Le temps est mesurable

Depuis des décennies, chercheurs, philosophes et scientifiques s’interrogent : Qu’est ce que le temps ?
Le temps est mesurable pour les besoins de notre développement.

Il y a plus de 2000 ans maintenant, le calendrier chrétien, tel que nous l’utilisons dans notre vie de tous les jours (celui de notre bel agenda numérique Google – ou papier pour les conservateurs) fut adopté par le monde comme point de départ pour calculer « le temps qui passe ». Nous, Etres Humains, avons décidé que la naissance de Jésus, marquerait le point de départ au calcul des années qui passent. Ainsi, UNE année correspond à UN cycle de révolution complète de la Terre autour du Soleil. Cependant, remarquons déjà que selon certaines croyances et coutumes, certaines personnes ne fêtent pas « Nouvel An » le 1er janvier… (le Nouvel An chinois sera le 15 février cette année…)

Ceci étant, malgré les différences d’us et coutumes, les changements de cycle sont un moment propice à s’interroger sur le temps.

Alors que les fins de cycle sont favorables au bilan, les débuts d’année (ou de cycle) nous font ressentir un regain d’énergie.

Nous pouvons facilement remarquer que la répétition de cycles est une production d’un mouvement répétitif pourrait alors servir d’unité de mesure ; autrement dit, ces cycles, quels qu’ils soient pourraient former une « horloge ».
Pour une petite parenthèse, j’ai longtemps utilisé des outils pour améliorer ma performance (oui, je n’ai pas encore conscience de la notion de performance), en utilisant une méthode dite de Pomodoro où il s’agissait de cycles de travail de 25 min. Je vous redonnerai la méthode prochainement ;-))
En fait, comme le souligne le professeur Peter Galison de l’université d’Harvard : « Le temps n’est que le symbole de processus répétitifs. »

Einstein, qui avait lui-même tenté à maintes reprises de répondre rationnellement à la question Qu’est ce que le temps ?, finit par admettre que « le temps est une expérience individuelle. Le temps de chacun s’écoule à son propre rythme. »

« La distinction entre le passé, le présent et le futur n’est qu’une illusion, aussi tenace soit-elle. » Einstein.

Absurde vous dites ? Pas si sûr…

 

(à suivre)

Le temps comme expérience individuelle

Partagez l'article:
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *