Etre productif sans « rien faire » : une invitation à expérimenter un saut quantique


Etre productif sans « rien faire » n’est-ce pas le rêve « secret » de beaucoup de monde? 

En tout cas, ce fut le mien pendant de nombreuses années. Et donc, pendant des années, je cherchais des solutions pour être de plus en plus productive et efficace.
A l’époque, j’étais architecte et j’avais l’impression de courir après le temps plutôt que le temps soit au service de ma vie. Cette désagréable sensation « d’être toujours en retard ou débordée » était récurrente et mes to-do lists ne finissaient jamais !!!!
Au fil du temps (surtout après un burn-out), j’ai dû, par la force des choses, apprendre à ralentir et trouver d’autres façons ingénieuses pour être plus productive.
Avec de la pratique, j’avais réellement gagné en efficacité sur les tâches quotidiennes, mais je remarquais que mon corps restait souvent très tendu et fatigué. Comme si j’étais en lutte permanente avec une force invisible.

Et puis un jour, j’ai vraiment fait une longue pause. De tout. Et j’ai observé. 
Le monde. Les gens « productifs ». Les gens « qui ne faisaient rien ». 
J’ai observé les artistes. 
J’ai étudié la vie de Steve Jobs.
J’ai lu des dizaines de livres de spiritualité.

A un moment donné, alors que je relisais une phrase d’Einstein, une sensation étrange m’a envahie. Comme frappée au coin du bon sens, cette phrase vibrait dans tout mon corps :

« Tout est énergie, et c’est là tout ce qu’il y a à comprendre dans la vie.
Aligne-toi à la fréquence de la réalité que tu souhaites et cette réalité se manifestera.
Il ne peut en être autrement. Ce n’est pas de la philosophie. C’est de la physique ».

Aujourd’hui, Olivier Clémence, auteur du blog Réussir Mon E-Commerce, me propose de parler de productivité et l’appel de mon coeur était bien trop grande pour ne pas partager avec vous quelques principes qui ont changé ma façon de voir, et surtout de faire les choses, dans un monde en pleine évolution.


Etre productif ou s’aligner à la fréquence de la Terre

Souvent la productivité est définie par le rapport entre une production (les résultats) et les ressources mises en œuvre pour l’obtenir. 


La fréquence de la Terre

TOUT EST ENERGIE
Voici l’un des principes les plus importants et les plus déroutants qu’il soit.
OK, rien de nouveau sous le soleil me diras-tu, mis à part le fait, qu’il y ait une énorme différence entre « comprendre » ce principe et l’intégrer dans chacune de nos actions.

Tu es énergie. Tes pensées sont de l’énergie. Tes croyances, tes émotions, tes actions sont de l’énergie.
Tout est énergie. 

Avant d’aller plus loin, il est nécessaire d’accepter que le monde dans lequel nous vivons est un monde entièrement constitué de fréquences vibratoires. Et que, au fil du temps, les fréquences vibratoires de la Terre sont amenées à évoluer.

Depuis 2020, nous vivons dans une période de l’histoire sans précédent, où les fréquences de la Terre sont en train d’augmenter drastiquement. (Tu l’as sans doute ressenti avec les évènements de ces dernières années, c’est concrètement très « agité » dans le monde.) Chaque changement d’état vibratoire s’accompagne de frictions, un peu comme de l’eau à l’état liquide qui se transforme en vapeur, en passant par un stade d’ébullition avec des remous.

« Quel est le rapport avec la productivité, Julia? »

« J’y arrive.« 

Donc, les fréquences de la Terre sont en train d’augmenter et en tant qu’humains (habitants de la planète Terre) nous sommes amenés à faire évoluer notre propre fréquence vibratoire. Cela commence par nos pensées et la façon dont on voit les choses.

Un monde de dualités : 2 principes d’action

La particularité de la Terre, c’est que cette planète est polarisée, et que tout existe selon le principe des dualités : jour / nuit, chaud / froid, masculin /féminin … J’ai écrit donné une conférence et écrit un article sur le sujet des dualités si cela t’intéresse.

Pendant des milliers d’années, nous avons fonctionné sur un principe d’action gouverné par une « énergie masculine », qui pourrait se résumer à : se fixer un objectif, créer des étapes pour l’atteindre et obtenir le résultat. (souvent avec beaucoup d’efforts et de force puisque nous « poussions » de la matière pour arriver à nos fins) Action. Réaction.
Ce n’est ni bien, ni mal. C’est ce que c’est.

Maintenant que la Terre évolue, nous entrons progressivement dans un « nouveau monde » où les fréquences vibratoires de la Terre s’accélèrent et sont plus subtiles (on dit souvent qu’elles augmentent, mais en réalité, elles vont plus vites). Il y a moins d’actions tangibles ou de matière, mais les fréquences et l’impact sont plus forts.
(un bel exemple : les appareils électroniques et l’internet qui – sans fils – ont gagné en puissance de manière exponentielle!)

Aujourd’hui, nous sommes invités à expérimenter ce changement d’état, et faire un saut quantique, pour agir de plus en plus selon « une énergie féminine ». (attention : l’énergie féminine n’a rien à voir avec le genre d’une personne, il s’agit de forces et de principes énergétiques que je décris plus en détails dans l’article ICI.)

Agir selon le principe féminin c’est avant tout, choisir un objectif comme une direction dans un GPS, puis de faire un travail vibratoire intérieur en s’imaginant que l’on a déjà atteint cet objectif. (Peut être as-tu entendu parler de la loi d’attraction ou du film Le Secret). A cette étape, on n’a pas encore bouger un petit doigt !
Il est important d’imaginer les scènes comme si elles étaient déjà là pour nous, avec des émotions de joie et une sensation d’accomplissement. Ensuite les seules petites actions à faire concrètement seront ce qu’on appelle des « actions alignées».  Ces actions seront dites « alignées » puisqu’elles sont un « match énergétique » avec notre fréquence vibratoire et nous paraitront tellement simples et évidentes qu’on a littéralement l’impression de « ne rien faire » !

Ce basculement entre ces 2 grands principes d’action selon les énergies masculines et féminines est un changement important de paradigme que la Terre est en train d’opérer. Qu’on le veuille ou non. Ce n’est pas de la philosophie. C’est de la physique. 

Etre productif dans le nouveau monde : expérimenter un saut quantique

Une question de choix 

Avant même de faire la moindre action concrète, c’est une question de choix.  Maintenant que tu connais les 2 principes d’agir dans ce monde – ce que j’ai décrit plus haut dans cet article sur l’énergie masculine et l’énergie féminine -, tu as le choix. Prenons un exemple…

Imagine un instant que tu décides de faire une sortie canoë avec des amis. 

Te voilà fin prêt.e à t’élancer dans la rivière. Tu es équipé.e et prévenu.e par le guide : « Lors de ta descendre, il y aura quelques obstacles à contourner, tels que des rochers, et quelques branches d’arbre à éviter. » 
Comme c’est une guide expérimenté, tu lui fais confiance.

Tu t’avances vers la rive et tu mets ton canoë à l’eau.
Au début du parcours, la rivière est calme, puis le courant de l’eau s’accélère et devient de plus en plus fort.
Tu perçois les premiers rochers. Au milieu de l’eau !!!

Tu as alors deux choix : 1. résister et pagayer dans le sens contraire au courant de toutes tes forces pour tenter de les éviter OU 2. décider d’aller avec le flot de l’eau, de surfer sur le courant tel un professionnel de la glisse parce que tu respires, tu te détends et tu fais confiance que tout va bien aller… (et au final cette expérience pourrait se révéler carrément géniale, fun et excitante !!!)

Quelle option choisis-tu? 

La plupart des gens à qui je raconte cette histoire me répondent : 

«  C’est stupide de pagayer à contre-courant dans cette rivière quand le courant est si fort». 

« Pourtant, c’est ce que la plupart des personnes font. « 

Quoi???
!!!

La majorité des personnes fonctionnent dans ce monde à contre-courant. Elles agissent selon un principe d’énergie masculine.
Elles forcent, essayent « fort », veulent contrôler et agissent selon des « il faut que », pour essayer de maitriser des forces qui sont de nature « féminine » (comme l’eau, la créativité, les émotions…) Dans ce cas comme comme prendre le marteau pour essayer de viser un bout cruciforme… Mauvais outil !

Aussi, dans cette lutte effrénée, beaucoup de personnes se rendent compte qu’elles sont aujourd’hui épuisées et, que souvent, elles mettent le double de temps (si ce n’est plus…) à atteindre leur objectif…

Evidemment, en pagayant à contre courant, ce n’est pas du tout productif; mais c’est ce qu’on nous a appris à faire. Et aussi, avouons-le, c’est de cette façon qu’on a souvent été valorisés, et récompensés.

Pendant très longtemps, je croyais moi-même, que je devais forcer les choses pour qu’elles se produisent. Pour avoir des résultats. Je portais des croyances comme : « on a rien sans rien ». « La vie est pas si facile ». « il faut travailler dur pour avoir ce que l’on veut ». 

Tu m’étonnes que « la vie est pas facile » si tu pagayes tous les jours à contre-courant !

Agir selon le principe féminin, de façon alignée, c’est l’invitation que le monde te fais en ce moment : accueillir ce qui est, comprendre que tout est énergie, agir sur l’intuition et faire confiance.

Faire un saut quantique

Lorsque l’on commence à travailler avec l’énergie. Tout devient plus simple.
Ce n’est plus une question de force ou d’efforts à outrance, mais d’alignement et d’actions alignées.

Ce sont deux mots-clés.

L‘alignement est un état atteint lorsque tes pensées, tes croyances, tes émotions (ce que tu ressens), tes mots (ce que tu dis) et tes actions (ce que tu fais) empruntent un chemin fluide et sans résistance. Il n’y pas pas d’obstacle.

L’action alignée est un type d’actions que l’on ressent comme « justes » et fluides pour nous.

Dans le monde quantique, tout est pure énergie. C’est abstrait et intangible, invisible à l’oeil nu. C’est aussi pourquoi, le champ quantique est associé à l’énergie féminine.

C’est un monde où les codes de la création changent.
Un monde où l’espace et le temps se transforment.

Un monde où l’on ne se demande plus « comment » faire ceci ou cela, mais où l’on s’entraine à devenir l’énergie et maintenir la fréquence énergétique de ce que l’on souhaite créer ou produire.

Un monde où l’on ne parle plus de « durée », mais de « momentum » et de « timing divin ».

Etre productif sans « rien faire »

Ahhh !!! Voilà enfin le paragraphe tant attendu : Etre productif « sans rien faire » !

J’ai une bonne et une « moins bonne » nouvelle pour toi.

Bonne nouvelle

La bonne nouvelle : c’est que tous mes conseils pour être productif « sans rien faire » se trouvent dans les paragraphes plus haut.
La moins bonne : c’est que tous mes conseils pour être productif « sans rien faire » se trouvent dans les paragraphes plus haut.

En réalité, je n’ai jamais dit que passer du paradigme masculin (qui fixe les problèmes) au paradigme féminin où on travaille davantage sur l’énergie invisible avant de passer à l’action, était « facile », mais je te promets que c’est simple !

Tellement simple en réalité… que cela parait « trop simple » !

Récemment, je réécoutais une entrevue de Lady Gaga – on aime ou pas, ce n’est pas la question – qui confiait avoir écrit certaines chansons – les plus populaires – en moins de 10 minutes.

« Just dance » – 10 min
« Born this way » – 10 min
« Poker Face » – 10 min


Et le journaliste, lui a demandé : « Comment as-tu fait ça? »
Lady Gaga répond « I just did ». (« je l’ai juste fait. »)

Ce que Lady Gaga veut dire par là c’est qu’elle n’a rien forcée, elle a posé une intention (un objectif comme une direction, sans effort), puis elle a laissé l’énergie circuler dans son corps et il en a résulté des paroles de chansons et une mélodie… devenus aujourd’hui des tubes connus partout sur la planète.

La bonne nouvelle c’est que cette énergie est accessible à tous !

« Ok, Julia, j’entends ce que tu dis, mais pour moi, c’est pas pareil. »

Si ça l’est.

Tout est énergie. Tu es l’énergie.

Lâche les résistances.
Libère tes émotions qui bloquent l’énergie
Et tu pourras être, faire et avoir TOUT ce que tu désires.

Tu peux TOUT créer.
C’est une question de choix, d’alignement et d’entrainement.

L’alignement est, pour moi, le summum de la productivité : arriver au résultat souhaité rapidement, sans effort, avec joie et fluidité.

En toute honnêteté, je ne pensais pas pouvoir rendre cet article dans les temps proposés par Olivier. Et puis, j’ai pris cela comme un jeu, sans enjeu. Je me suis alignée, j’ai suivi ma joie et partagé mon message.
Pour ceux qui aiment les chiffres j’ai écrit cet article de 2304 mots en un peu plus de 3 heures. (Pour ceux qui rédigent des articles, livres et autres écrits, vous savez que ce ratio est bon 😉)

A travers ces mots, mon intention était de te faire voir les choses différemment, et de te laisser savoir qu’il y a une autre façon d’être productif… C’est que ce j’aurai aimé que l’on m’enseigne plus jeune. Oui, « plonger dans l’énergie et faire confiance » demande du courage. Oui, cette histoire « d’alignement » entre les pensées, les mots, les émotions, et les actions… ça se pratique. 

Et c’est TELLEMENT POSSIBLE ! 

Si ce saut quantique est encore un peu « trop abstrait » pour toi, il y a un excellent article d’Olivier qui t’explique comment être productif au travail avec des outils très concrets pour t’aider à fixer tes objectifs et organiser tes tâches. Cela peut être un excellent point de départ. 🙂

Tu ne seras jamais en retard.
Tu es venu.e sur Terre pour faire des expériences.
N’oublie jamais de t’amuser en chemin. 🙂

Avec Joie et Gratitude,
Julia.



PS :
• J’adore les questions ! Je me réjouis d’avance d’y répondre si tu as besoin davantage de précisions ou que tu aimerais que je développe en détail certains points de cet article. N’hésite pas à m’écrire.

• Certaines notions peuvent paraitre un peu floues, je donne une MasterClasse complète sur le sujet du « Temps & Timing divin » en décembre 2021. Tu peux réserver ta place en écrivant à info@julia-braga.com

plus d'
articles